Thermera® est choisi pour la chambre d’essai climatique de Jaguar Land Rover


La chambre d'essai climatique du site de Jaguar Land Rover à Gaydon est l'une des installations utilisée pour les tests de développement produit. Les performances des véhicules sont testées à tout type de climat.

En Avril 2013, Johnson Controls remodelait la partie réfrigération de cette installation pour Jaguar Land Rover. Comme les tests à -40°C étaient réalisés jusqu'à présent dans d'autres installations, Johnson Controls s'interrogeait sur la pertinence du fluide caloporteur actuel entrant dans l'évaporateur de cette chambre d'essai climatique vu les changements de conception par rapport aux exigences initiales.

 

 

Le fluide d'origine utilisé était une solution saline à base d'acétate disponible uniquement aux États-Unis. Jaguar Land Rover souhaitait déterminer si un autre fluide possédant des caractéristiques environnementales similaires pourrait être utilisé, à condition qu'il soit disponible immédiatement auprès d'un fournisseur britannique, mais surtout qu'il présente les mêmes propriétés de transfert de chaleur afin de garantir les mêmes performances avec les pompes et autres équipements existants de la chambre d'essai.

En cours d'utilisation, la chambre peut être configurée pour des véhicules 2 ou 4 roues motrices et simuler des conditions jusqu'à une vitesse maximale de 220 km/heure. La vitesse du vent, l'humidité relative, la température et la charge solaire peuvent toutes être modulées afin de simuler de nombreuses conditions dans lesquelles les véhicules Jaguar Land Rover peuvent fonctionner.
Pensant que le monoéthylène glycol aurait pu convenir, Johnson Controls a fait appel à Climalife Royaume-Uni pour étudier la possibilité et les propriétés d'autres fluides caloporteurs adaptés.

Il s'est rapidement avéré que le monoéthylène glycol (MEG) ne serait pas admissible dans le système en raison de questions environnementales, au même titre que le monopropylène glycol (MPG) qui n'aurait pas les propriétés exigées pour fonctionner en toute efficacité dans ce système.
Quatre autres fluides ont été envisagés et les caractéristiques de chacun ont été évaluées du point de vue de leurs propriétés thermodynamiques, de leur chaleur spécifique, de leur viscosité, de leur débit ainsi que de leur conductivité thermique, avec pour restriction le fait que le système devait fonctionner efficacement avec la pompe existante entre + 55 °C et - 8 °C.

 

 

Aux côtés de Neil Sims, Ingénieur commercial sénior de Johnson Controls et en liaison avec Peter Dinnage, Directeur technique de Climalife Royaume-Uni pour les données techniques des fluides, Mike Jones, également de Johnson Controls, a modélisé des fluides potentiels. Des discussions avec Climalife Royaume-Uni ont permis de conclure que Thermera® AC apportait la meilleure combinaison technique et environnementale. Thermera® est un fluide caloporteur respectueux de l'environnement, fabriqué à partir d'eau et de bétaïne, composé naturel produit lors de la fabrication de sucre. Il présente d'excellentes propriétés anti-corrosion, n'est pas toxique et est respectueux pour l'environnement. Étant donné que Thermera® offre une excellente stabilité thermique et microbiologique et n'exige que peu d'inhibiteurs, sa durabilité en termes d'utilisation est aussi bonne, voire supérieure à certains fluides traditionnels.
De nouveaux équipements (refroidisseurs, canalisations, pompes) ont été installés, le système a été nettoyé et la boucle secondaire a été remplie de 12 000 litres de Thermera® AC fournis par Climalife directement sur site dans des conteneurs semi-vrac (IBC) d'une capacité de 1 000 litres. Le fluide Thermera® AC a fait l'objet d'une surveillance pendant les trois mois suivants et apporte les performances conformes aux attentes.

 

Société : Johnson Controls
Activité : Réfrigération commerciale et industrielle
Lieu : Meriden, Coventry.
Date de création : 1885
Effectif : 170 000 personnes dans le monde