Le caloporteur Greenway® Neo apporte des économies d’énergie : démonstration !


production chain gaspachoRCI obtient, pour Comerándalus (ArteOliva), des économies immédiates et spectaculaires grâce à la chaleur spécifique élevée du caloporteur de Climalife.

 

Il y a cinq ans, Manuel Conde ouvrait la division Froid industriel de RCIndustrial (RCI), société espagnole d’ingénierie, afin de répondre aux besoins de ses clients dans ce domaine.

RCI avait déjà repensé les installations de Comerándalus, pour permettre à ses équipes d’atteindre un rendement optimal sur les process de cuisson, le conditionnement et le stockage réfrigéré de sauces et soupes traditionnelles espagnoles, comme le gaspacho, le salmorejo, l'aïoli ou le tumaca, ou encore de produits réalisés à la demande, exportés dans 82 pays.


Un défi : de nouvelles températures pour une nouvelle production


Un nouvel enjeu s'est présenté : préparer, pour la marque Bio ArteOliva, un gaspacho bio, non pasteurisé, conditionné et réfrigéré pour une durée de conservation limitée. Le mono propylène glycol de l'installation n'ar­rivait pas à faire baisser la température de la soupe de 55 °C à 5 °C. On obtenait tout au plus 15 °C, de sorte que le gaspacho devait passer plusieurs fois dans le circuit de refroidissement.

« Le caloporteur restait trop chaud et l’échange thermique ne refroidissait pas suffisamment le produit pour nous permettre de le condition­ner » précise Manuel Conde. Antonio Muñoz, directeur de la production chez Comeránda­lus (ArteOliva), ajoute : « Les journées s'al­longeaient de plus en plus et nous perdions beaucoup d’heures de travail ».

Manuel Conde a donc pensé et fabriqué, spé­cialement pour ArteOliva, une nouvelle cuve, quatre fois plus grande que la précédente. Cette cuve est dotée d'un système ingénieux de gestion des circulations, « qui fait remonter l’eau glycolée chaude et descendre l’eau gly­colée froide, grâce à un système de vannes ». Nous avons ainsi obtenu un équilibre entre les machines et les besoins de la production, mais nous ne pouvions pas forcer car la machine de refroidissement, une Keyter WT 3485 R com­pacte avec condenseur à air de 300 kW nets, se serait arrêtée ».

 

Greenway® Neo, un fluide d’exception

 

C'est à ce moment-là que Climalife a proposé le Greenway Neo®, adapté aux besoins du projet de RCI : « Alors que nous étions sur le point d’utiliser le traditionnel mono propylène glycol (MPG) dérivé du pétrole, le commercial de Climalife responsable de la zone sud de l’Espagne et du Portugal, José Manuel Arcos, m'a parlé du Greenway® Neo. Il m’a montré ses caractéristiques techniques et j’ai réalisé que Climalife proposait un fluide caloporteur exceptionnel » explique l’installateur.

RCIndustrial et Comerándalus ont rempli la nouvelle cuve de Greenway® Neo, sereins de ne pas avoir à interrompre la production d'autres sauces et de pouvoir compter sur un petit réservoir supplémentaire de 5 000 litres de MPG.

Tout était prêt en moins de trois jours. Manuel Conde explique : « Le premier jour, nous avons versé 8 000 litres de Greenway® Neo dilué à 35 %, dans le réservoir de 20000 litres, et nous l’avons refroidi à -9 °C ».

 

Épreuve réussie, avec mention

 

« Le deuxième jour, nous avons fait un test poussé à l’extrême : nous avons monté la température de l'eau à 98 °C (au lieu du gaspacho à 55 °C) et nous avons remarqué que le Greenway® Neo revenait 10 °C plus froid que le précédent caloporteur à base de MPG, dans le circuit ».

 

gaspacho brikLe troisième jour, Comerándalus a démarré la pro­duction du nouveau gaspacho bio non pasteurisé. Grâce à la conductivité thermique de Greenway® Neo, on passait des 55 °C aux 5 °C requis en à peine 10 minutes. Le directeur Froid de RCIndustrial et la direction de Comerándalus qualifient le résultat de « spectaculaire ».

« Nous avons même dû régler la température de sor­tie du fluide caloporteur car la brique ne fermait pas, tellement le gaspacho était froid lors du remplissage. De plus, le refroidisseur de liquide fonctionne main­tenant à moins de la moitié de sa capacité », conclut M. Conde.

 

Des économies à tous les niveaux

 

Ce caloporteur permet des économies quantifiables, sur la facture énergétique, comme sur le temps de travail des équipes de Comerándalus, étant donné que la production frigorifique est plus rapide.

Il faut ajouter à cela la cohérence entre les principes du Greenway® Neo et les engagements éthiques et environnementaux dont ArteOliva et RCIndustrial se prévalent à travers leur offre professionnelle. Greenway® Neo n'est pas un dérivé du pétrole comme les glycols traditionnels, il est d’origine végé­tale et la technologie anti-corrosion utilisée dans sa formulation ne contient pas d’éléments toxiques. Il est également bactériostatique et pour un plus grand respect de l’environnement, biodégradable en moins d'un mois.

Depuis, toute la gamme de sauces et de soupes de Comerándalus est fabriquée à l’aide du Greenway® Neo. Manuel Conde conclut : « Le résultat a dépassé nos attentes et celles de la production. Les carac­téristiques de Greenway® Neo sont réelles : il est bien meilleur que n’importe quel glycol, nous l’avons observé. C'est sans aucun doute le meilleur fluide caloporteur du marché actuellement ».

 

Témoignages

Manuel Conde, Directeur de la division Froid chez RCIndustrial, et Antonio Muñoz, Directeur de la production chez Comerándalus ArteOliva :

« Le caloporteur Greenway® a dépassé toutes nos attentes », s'accordent à dire l’entreprise d’ingénierie et l’usine de sauces espagnoles.

 

La solution

RCIndustrial choisit Greenway® Neo concentré à 35 %. La gamme de caloporteurs Climalife, comprend également des produits dédiés aux applications solaires et aux pompes à chaleur.