Desoxyclean, Dispersant D : le duo choc pour éliminer les impuretés d’un réseau secondaire


Au Royaume-Uni, un site industriel produisant 1,5 millions de pizzas par semaine rencontre des problèmes de performance de production de froid liés au fluide caloporteur.

 

 


pizza

GEA Réfrigération UK Ltd, qui exploite et maintient les installations frigorifiques du fabricant de pizzas, constate une perte de performance sur l’un des refroidisseurs de liquide provoquée par la corrosion et les particules présentes dans le caloporteur. « Il était essentiel que nous éliminions complètement le caloporteur contaminé du circuit secondaire, ainsi que toutes les impuretés avant de pouvoir recharger en caloporteur neuf. Nous étions à la recherche de produits de nettoyage puissants et faciles à utiliser, capables d’éliminer les résidus du système. » explique Jeff King, chef de service chez GEA Réfrigération UK dans la région de Spalding.

 

 


Un défi relevé en 24 heures


Dave Richards, responsable des ventes chez Climalife UK, recommande dans un premier temps l’utilisation du Desoxyclean* pour éliminer la corrosion superficielle, le tartre et la boue dans les canalisations. Ce produit a l’avantage de pouvoir être utilisé sur les matériaux courants, notamment le cuivre, l’aluminium, l’acier, l’acier inoxydable, le laiton, le fer, le caoutchouc, le plastique ou encore la céramique. Puis, il préconise le Dispersant D* pour évacuer tous les polluants du circuit.

 

desoxyclean usagé

 

Une fois le caloporteur existant vidangé de l’installation, le Desoxyclean est dilué à 100g/l avec de l’eau et chargé dans le système. La dilution recommandée est de 50 à 200g/l. «Nous ne voulions pas que le Desoxyclean soit trop agressif» rappelle M. King.
La solution a circulé pendant deux heures avant d’être retirée. On peut visualiser l’efficacité du produit sur la photo ci-dessous. Initialement incolore, le Desoxyclean ressort gris opaque de l’installation avec de nombreux résidus.

 

 


La deuxième étape consiste à rincer le circuit avec du Dispersant D, produit indispensable et efficace pour évacuer les particules en suspension d’oxydes métalliques non incrustées et les boues.
Le premier dosage en Dispersant D était de 50g/l, puis un second rinçage a été eff ectué avec une dilution plus élevée de la solution (environ 25-30g/l). Le système est ensuite rincé trois fois à l’eau claire avant d’être chargé avec le caloporteur neuf.

 

Pour M. King « Les deux produits sont simples à mettre en œuvre car ils se mélangent facilement à l’eau et leur conditionnement en bidon de 20 kg facilite la manipulation. Les deux substances n’ont pas mis longtemps à agir dans le système, ce qui est un grand avantage car nous n’avions que 24 heures pour effectuer le changement et installer les modifications sur la tuyauterie. »


C’est le Friogel® Neo, produit de référence dans l’industrie alimentaire, qui est choisi comme caloporteur de remplacement pour son efficacité contre le gel et pour son pack d’inhibiteurs off rant une protection à long terme contre la corrosion des métaux dans les circuits.
M. King conclut « En effectuant un nettoyage complet du système interne et en installant de nouvelles vannes d’interconnexion entre ce système et un autre système existant, nous avons pu éliminer le caloporteur hautement contaminé et le remplacer par un caloporteur reconnu et largement accepté par l’industrie. »
Une collecte des données en continu est en cours afin de mesurer les performances du système de refroidissement.

 

 

Descriptif du refroidisseur de liquide :


Modèle des chillers : 2x Carrier 30GX227-A0190
Puissance frigorifique: 1 000 kW à - 4°C
Quantité de Friogel® Neo: 8 000 litres

 

Bénéfices client :

 

•     Amélioration de l’efficacité des refroidisseurs de liquide.
•     Nettoyage complet des échangeurs (évaporateurs /condenseurs).
•     Sérénité grâce à un caloporteur contenant des inhibiteurs de corrosion.
•     Le circuit peut maintenant être raccordé à d’autres systèmes en service avec le Friogel® Neo.